Environnement numérique

L’Alliance a participé aux consultations en ligne pour l’élaboration de la Stratégie numérique du Québec, qui se sont terminées à la fin du mois dernier.

Dans le cadre de ces démarches pour « définir une vision collective du Québec numérique de demain » et « participer activement à l’avancement social, économique et technologique du Québec, » l’Alliance a fait valoir l’importance du tourisme dans le développement économique du Québec et des régions, et le rôle clé que revêt le numérique à la fois dans le développement d’une offre touristique de calibre international, une mise en marché efficace et la connaissance stratégique nécessaire aux deux.

Les orientations misent de l’avant par l’Alliance font écho aux recommandations prébudgétaires faites au ministre des Finances en faveur :

  • d’un accès efficace et abordable pour les voyageurs (frais d’itinérance, zones publiques wifi gratuites), ce, pour l’ensemble du territoire
  • d’une priorité aux entreprises dans le développement des services publics en ligne
  • d’un environnement numérique unique et transparent (pas de dédoublement)

Rappelons que c’est au printemps dernier que le gouvernement du Québec annonçait des investissements de 200 millions de dollars sur cinq ans pour mettre en œuvre son Plan d’action en économie numérique. À cela s’ajoutait un investissement de 100 millions de dollars pour le déploiement d’infrastructures numériques à travers les régions du Québec. Parallèlement, débutait le « processus de cocréation de la Stratégie numérique » qui faisait une grande place à la consultation citoyenne afin de « véritablement propulser l’économie québécoise vers l’avenir numérique. »
Le dévoilement de la stratégie numérique est prévu à l’automne 2017.

Autre élément prometteur pour l’amélioration du paysage numérique dans lequel nos entreprises touristiques évoluent : la ville de Montréal a été choisi pour établir la première région infonuagique Google Cloud Platform au Canada. La compagnie dit ceci de ces régions : « au cours des dernières années, Google Cloud Platform a évolué de façon à desservir un ensemble diversifié de clients, des studios de jeux pour plateformes mobiles aux entreprises traditionnelles […] pour joindre les utilisateurs finaux au Canada et ailleurs dans le monde. […] Cette nouvelle région offrira une plus faible latence aux clients des zones géographiques avoisinantes, de même qu’une évolutivité accrue et plus d’options pour la reprise informatique après sinistre. »

Consulter le communiqué de Google

Lire l’article publié dans Les Affaires