Commission parlementaire sur le projet de loi 15 — modernisation du cadre législatif du Parc olympique : L’Alliance croit au développement de ce pôle touristique de calibre mondial

En mai 2019, la ministre du Tourisme, madame Caroline Proulx, déposait le Projet de loi 15, Loi sur la Société de développement et de mise en valeur du Parc (Société), qui remplacera la Régie des installations olympiques (RIO). Présente aujourd’hui en commission parlementaire pour y présenter son mémoire, l’Alliance a salué ce projet de loi qui vise à moderniser le cadre législatif entourant la gestion du Parc olympique. Selon le regroupement d’affaires touristique, avec l’adoption de cette législation, le Parc Olympique obtiendrait la liberté d’action nécessaire à son développement, ce qui vient accroître son pouvoir économique et bonifier son potentiel touristique.

L’Alliance est heureuse de constater que par cette loi, la Société aurait maintenant la possibilité de signer des ententes à plus long terme. Cela pourrait notamment être avec des promoteurs d’événements culturels, sportifs ou de tout autre type d’événement. Situé à l’extérieur des pôles touristiques traditionnels de Montréal, le Parc disposerait de la liberté nécessaire pour jouer un rôle majeur dans la revitalisation de l’Est-de-l’Île. Cette zone est d’ailleurs identifiée, par la porte d’entrée touristique qu’est Montréal, pour soutenir la croissance et accroître la capacité d’absorption touristique de la métropole. Le projet de loi 15 viendrait outiller la Société afin de lui permettre d’exercer un leadership dans ce développement et de se positionner avantageusement en synergie avec les partenaires touristiques naturels telle que l’Espace pour la vie. Par ailleurs, l’Alliance est confiante qu’adéquatement planifiés, les projets de développement qui émergeront permettront de contribuer à faire du Québec une destination de calibre mondial.

 

Citation

« La nouvelle législation permettrait à la Société de développer davantage le Parc olympique au cœur de son quartier. L’Alliance y voit un important potentiel touristique et souhaite que son développement soit, non seulement axé sur l’efficience économique, mais également sur l’expérience client et les dimensions sociales et environnementales qui, à terme, contribueront à l’effervescence d’un tourisme durable bénéfique à l’ensemble de la destination. »

— Martin Soucy, président-directeur général de l’Alliance

 

À propos de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec

L’Alliance s’engage à faire du Québec une destination touristique de calibre mondial. Mandataire de la ministre du Tourisme pour faire la promotion de la destination sur les marchés hors Québec, elle est le porte-voix de 10 000 entreprises touristiques, réunies au sein de 40 partenaires associatifs régionaux et sectoriels. Partenaire de réussite de l’industrie qu’elle rassemble, concerte et représente, l’Alliance soutient et participe au développement de l’offre et à la mise en marché touristique du Québec. L’Alliance contribue au rayonnement national et international de la destination et à l’accroissement des retombées économiques au Québec.

 

Source et renseignements :

Anne-Hélène Couturier, conseillère en communications corporatives
[email protected]
581 994-2663