Assermentation des ministres canadiens : Le pouvoir économique du tourisme reconnu – L’industrie touristique officiellement associée au développement économique

L’Alliance de l’industrie touristique du Québec tient à féliciter chaleureusement l’honorable Mélanie Joly pour sa nomination à titre de ministre du Développement économique et des Langues officielles du Canada et se réjouit qu’elle conserve la responsabilité du tourisme.

Le regroupement d’affaires désire poursuivre le travail collaboratif amorcé au cours de la dernière année, notamment avec Développement économique Canada, et réitère sa volonté d’être un acteur majeur de l’atteinte des cibles de résultats du pays avec les nombreux partenaires que l’Alliance représente.

L’apport économique de l’industrie touristique québécoise représente 16 G$ et l’industrie génère plus de 400 000 emplois au sein de 32 000 entreprises. Le taux de croissance des arrivées internationales qu’enregistre le Québec depuis 2016 représente l’une des meilleures performances au pays et lui permet de contribuer très favorablement au positionnement international du Canada par son accueil chaleureux et distinctif offert aux voyageurs, sa culture créative et son territoire exceptionnel.

Les intervenants du Québec ont démontré leur support dans la réalisation de la récente Stratégie fédérale pour la croissance du tourisme du gouvernement du Canada et ont apprécié les actions mises en place rapidement par la ministre Joly. Afin de s’assurer de contribuer de façon optimale à la croissance du secteur touristique, l’Alliance souhaite que les plans d’action à venir, en plus d’être doté de moyens financiers concrets, soient synergiques avec la prochaine Stratégie de croissance économique en tourisme du Québec qui sera dévoilée au printemps 2020.

Rappelons que, afin de poursuivre sur l’excellente lancée sur laquelle se trouve l’industrie touristique, l’Alliance a recommandé, au nom des entreprises et associations touristiques du Québec, quatre axes d’interventions prioritaires :

  1. Agir prioritairement sur la rareté de la main-d’œuvre;
  2. Investir dans le développement des produits et des expériences de calibre mondial;
  3. Développer l’accessibilité au Québec et aux expériences dans les régions;
  4. Assurer une mise en marché performante de la destination et des entreprises.

«Nous félicitons chaleureusement la ministre Joly et tenons à souligner l’élargissement des responsabilités que lui a confiées le premier ministre, ce qui démontre encore une fois que le tourisme est un axe de développement de premier plan pour l’économie du Québec et du Canada. Nous lui confirmons une fois de plus notre volonté d’être contributif aux succès de la stratégie de croissance du tourisme en poursuivant la collaboration étroite que nous avons développée avec elle et son équipe au cours des derniers mois ».

Martin Soucy, président directeur général de l’Alliance

 

À propos de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec

L’Alliance s’engage à faire du Québec une destination touristique durable de calibre mondial. Mandataire de la ministre du Tourisme pour faire la promotion de la destination sur les marchés hors Québec, elle est le porte-voix de 10 000 entreprises touristiques, réunies au sein de 40 partenaires associatifs régionaux et sectoriels. Partenaire de réussite de l’industrie qu’elle rassemble, concerte et représente, l’Alliance soutient et participe au développement de l’offre et à la mise en marché touristique du Québec. L’Alliance contribue au rayonnement national et international de la destination et à l’accroissement des retombées économiques au Québec.