Les entreprises touristiques des régions de Québec et de Charlevoix sont-elles prêtes à s’adapter aux changements climatiques anticipés d’ici 2050 ? L’Office du tourisme de Québec et Tourisme Charlevoix se sont ainsi associés à Ouranos, consortium sur les changements climatiques, pour dresser un état de situation sur la question.

Aux termes de cet exercice, l’étude révèle la nécessité pour les entreprises de se préparer à faire face au climat changeant, précisément d’un point de vue touristique, et voire même, à être prêt à saisir les occasions d’affaires qui s’offrent à eux. Les acteurs devront composer avec une saison hivernale plus courte, des saisons estivale et automnale plus clémentes, tout en tenant compte d’événements climatiques extrêmes comme les coups de chaleur ou les fortes pluies.

De plus, cette étude aura permis de comprendre qu’une fois les risques connus et les opportunités identifiées, l’intégration des changements climatiques est à considérer dans les différentes planifications stratégiques des entreprises afin de demeurer concurrentielles, de mieux investir dans le développement à long terme et ainsi maintenir l’intégrité et la durabilité de nos actifs touristiques.

Finalement, il est plus que clair que l’industrie touristique a tout à gagner en misant sur le dialogue et l’engagement des acteurs touristiques pour identifier les avenues d’adaptation gagnantes.

 

Benoît Pigeon

Directeur, Office de tourisme de Québec