Le gouvernement du Québec a annoncé dernièrement des modifications aux mesures visant à protéger la santé de la population. 

Depuis le 8 février 2021, les institutions muséales, biodômes, planétariums, insectariums, jardins botaniques, aquariums et jardins zoologiques peuvent être ouverts. 

L’hébergement touristique, sauf dans les auberges de jeunesse, demeure permis, chaque unité ne pouvant toutefois accueillir que les occupants d’une même résidence privée. 

Jusqu’au 8 mars inclusivement, le couvre-feu est en vigueur de 20 h à 5 h en zone rouge et de 21 h 30 à 5 h en zone orange. Les attraits offrant des activités intérieures et extérieures devront fermer 30 minutes avant l’entrée en vigueur du couvre-feu. 

Partout au Québec, les rassemblements intérieurs et extérieurs dans les lieux publics demeurent interdits, ce qui inclut les rencontres d’affaires, festivals et événements, dont ceux ayant lieu dans les centres de congrès et lieux d’hébergement touristique. Nous vous invitons également à consulter le communiqué qui porte plus spécifiquement sur les mesures appliquées dans les relais de motoneige.

Les activités à l’extérieur, incluant celles dans les lieux à accès contrôlés, se poursuivent. Elles peuvent dorénavant être pratiquées en petits groupes de 4 personnes maximum en zone rouge et de 8 personnes maximum en zone orange. En concordance avec ces règles de taille des groupes, des cours et activités guidées sont aussi permis.  

De plus, certains allègements sont désormais en vigueur en zone orange, concernant notamment les cinémas, salles de spectacles, restaurants et aires de restauration ainsi que les activités récréatives ou sportives à l’intérieur.

Visitez le site Québec.ca pour connaître les mesures détaillées en vigueur selon le palier d’alerte de votre région.

 

Notre industrie a besoin de vous !

 

Continuons nos efforts pour appliquer les guides de normes sanitaires. Votre travail en entreprise contribue à la réputation enviable de notre industrie quant à la sécurité sanitaire des expériences offertes.

De plus, l’Alliance et l’ensemble de l’équipe associative touristique surveillent avec attention les mesures à venir pour la semaine de relâche.