La campagne de plaidoyer électoral menée par la Coalition des entreprises les plus touchées – Coalition of Hardest Hit Businesses, et à laquelle la Conférence économique de l’industrie touristique québécoise collabore, continue de se déployer auprès des candidat.e.s et des partis en lice pour le scrutin prévu le 20 septembre prochain. 

Même si le Parti libéral du Canada s’est engagé au tout début de la campagne à fournir une subvention salariale et une subvention pour le loyer provisoires pouvant compenser jusqu’à 75 % des frais des entreprises les plus durement touchées, la partie n’est pas encore gagnée.  

En s’appuyant sur cet engagement, le président de la Conférence, Raymond Bachand, a signé et envoyé une lettre à l’intention des chefs du Parti Conservateur du Canada (PCC), du Bloc Québécois (BQ) et du Nouveau Parti Démocratique (NPD) afin de réitérer les demandes de l’industrie touristique et obtenir des engagements plus soutenus de leur part. 

Jusqu’à maintenant, les mesures de crédit d’impôt prévues par le PCC ratent la cible, le BQ peut développer une approche plus détaillée pour soutenir les entreprises touristiques, tandis que le NPD n’a pas encore proposé la mise en place d’un programme d’aide suffisant pour permettre à l’industrie de traverser les prochains mois. 

Ensemble, nous pouvons maintenir le rythme et accentuer les pressions afin d’obtenir des engagements fermes et ciblés des autres partis. À moins de trois semaines de l’élection, continuons de soutenir les entreprises qui ont perdu plus de 40 % de leur chiffre d’affaires depuis le début de la pandémie.  

  • Si ce n’est pas encore fait, envoyez dès maintenant une lettre à vos candidat.e.s et continuez de diffuser les messages de la Coalition dans vos réseaux respectifs.  
  • Une fois que vous aurez tenu votre rencontre avec les candidat.e.s, vous pourrez aller inscrire les informations en lien avec cette rencontre dans le fichier prévu à cet effet. 

Merci de votre collaboration et bonne fête du travail!