Jeudi, le projet de loi 100 déposé par la ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, a été adopté par l’Assemblée nationale.  

En août dernier, l’Alliance a comparu et déposé aux membres de la Commission de l’économie et du travail un mémoire visant à soutenir les propositions d’allègements réglementaires et les simplifications législatives.  

 

Concernant le système de classification obligatoire, l’Alliance s’est montrée ouverte à la mise en place d’un cadre de classification des établissements renouvelé et elle souhaite être impliquée et travailler de concert avec le gouvernement et les membres de l’industrie afin d’élaborer un concept innovant qui pourrait favoriser l’expérience des voyageurs dans les établissements du Québec, tout en maintenant sa position concurrentielle comme destination de choix. 

La date officielle de l’entrée en vigueur des nouvelles mesures n’est pas encore déterminée puisque le ministère du Tourisme est à préparer les règlements d’application. 

Le communiqué de presse complet du MTO, ainsi que les faits saillants de la nouvelle loi, peuvent être consultés en en cliquant ici.