Le 25 mai dernier, l’Alliance a présenté ses recommandations à la dernière réunion du comité permanent des finances fédéral sur le projet de loi C-30, loi portant exécution de certaines dispositions du budget déposé au Parlement le 19 avril 2021 et mettant en œuvre d’autres mesures.   

Pour le secteur touristique, les annonces dans le budget fédéral 2021 ont été bien accueillies, mais avec certaines inquiétudes faisant suite à l’analyse plus détaillée des programmes. Notamment, bien que les subventions d’urgence pour les salaires et pour les loyers seraient prolongées jusqu’au 25 septembre 2021, les taux applicables de soutien déclineraient à partir du 3 juillet.   

De concert avec l’Association de l’industrie touristique du Canada et la Coalition des entreprises les plus durement touchées, l’Alliance et tous ses partenaires associatifs demandent la prolongation de la subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) et la subvention d’urgence du Canada au loyer (SUCL) au même taux qu’actuellement, et ce, tant que ce sera nécessaire. 

Il a aussi été proposé d’adopter une stratégie de sortie de ces programmes basée sur un plan de réouverture des frontières. Dès qu’il y aura une annonce à cet effet lorsque les conditions le permettront, le tourisme reprendra graduellement plus de sa vivacité. Toutefois, un temps de préparation sera requis et nécessaire entre le plan de réouverture et le retour graduel des touristes (congrès d’affaires, croisières, évènements internationaux, etc.). Ainsi, les mesures de soutien demeureront indispensables et devront être disponibles pour assurer une période de transition, ce qui donnera la prévisibilité nécessaire à une reprise harmonieuse des activités. 

Pour regarder la réunion du 25 mai, cliquez ici.