À 2,8 G$, l’Ontario et les États-Unis représentent près de 48 % des dépenses touristiques hors Québec générées dans l’économie québécoise (18,5 % de toutes les dépenses touristiques d’une année). Les voyageurs en provenance de ces marchés représenteront éventuellement un apport important pour la relance des villes et aussi pour les entreprises dont la clientèle internationale constitue la majeure partie de leur chiffre d’affaires. 

Le plan de déconfinement du Québec a offert de la prévisibilité et des conditions permettant aux entreprises de se préparer à la saison estivale au chapitre du marché domestique. La prochaine étape dans la séquence de sortie de la pandémie touche la réouverture progressive des frontières entre les provinces puis avec les États-Unis, ce qui favorisera l’accès plus large aux marchés.  

C’est pourquoi plusieurs associations touristiques à travers le pays ont demandé cette semaine que soit proposé un plan de réouverture des frontières avec des étapes, des conditions et des dates bien définies. Cela permettrait à l’industrie touristique et aux entreprises qui la composent de se préparer adéquatement. De plus, alors que la campagne de vaccination avance à bon rythme, l’Alliance a indiqué que le plan de réouverture des frontières interprovinciales et internationales devrait être responsable et sécuritaire en adoptant les mesures de contrôles requises qui favoriseront aussi la fluidité pour les voyageurs.  

Depuis le début de la pandémie, les partenaires de l’indusie touristique québécoise ont appuyé le principe de précaution et de priorisation de la santé de la population. Le Québec pourra d’ailleurs bénéficier d’un statut enviable de destination sécuritaire dans l’avenir, ce qui favorisera et accélérera la relance au moment opportun. 

Le pdg de l’Alliance, Martin Soucy, a pu discuter de ce sujet d’actualité cette semaine et de la reprise, entre autres, avec Mario Dumont, Benoit Dutrizac à Qub Radio et avec Michel C. Auger à midi info.