Jusqu’au dévoilement du budget du gouvernement du Québec le 22 mars prochain, l’Alliance de l’industrie touristique du Québec vous propose une série de textes qui vont au cœur des axes d’intervention privilégiés par l’industrie et qui visent à assurer une relance prospère et durable du secteur.

 

Qu’entendons-nous par relance prospère et durable?

Dans le contexte actuel, durable indique d’abord que les moyens et les mesures qui seront adoptés dans le cadre de la relance doivent favoriser une véritable reprise à partir de maintenant.

L’objectif prioritaire pour les entreprises touristiques, peu importe leur secteur d’appartenance, est de sortir de ce cercle d’ouverture et fermeture dans lequel elles sont plongées depuis 2 ans.

L’expérience acquise dans la gestion pandémique doit permettre d’anticiper la suite pour à la fois simplifier la vie des voyageurs et celle des entrepreneurs. 

Le mot durable fait ensuite référence à cette volonté d’accorder le développement et l’offre touristiques avec les principes du développement durable.

C’est une vision que nous devons porter pour mieux positionner le Québec dans l’avenir face à la concurrence. 

 

Axe 4 : Soutenir l’investissement privé pour développer le produit touristique

Alors que la concurrence entre les destinations s’intensifie, il est nécessaire plus que jamais de continuer à développer et à renouveler les expériences touristiques, tant sur le plan international que domestique.

Pour y parvenir, la propulsion d’une culture d’innovation, tant dans la transformation des entreprises que dans l’élaboration de nouvelles expériences, placera les entreprises touristiques dans une position favorable pour saisir les opportunités de se démarquer.

La relance de l’industrie permettra également de mettre au cœur des décisions et des actions la relation humaine essentielle entre voyageurs, entreprises et communautés pour continuer de faire rayonner la contribution que ce secteur économique génère pour toutes les régions.

Dans un contexte où les entreprises doivent continuer à innover pour répondre aux exigences de la nouvelle réalité du tourisme, quels sont les leviers qui peuvent aider à consolider la position concurrentielle du Québec?

 

Des pistes de solutions concrètes

Afin de s’adapter à la situation actuelle des entreprises et permettre la transition vers le développement durable, l’Alliance recommande de reconduire les programmes de soutien à l’investissement qui ont fait leurs preuves et qui facilitent la réalisation de projets innovants, soit :

  • Le Programme d’aide à la relance de l’industrie touristique (PARIT) est le plus adapté à la situation de la relance en termes de soutien
  • Le Programme d’appui au développement des attraits touristiques (PADAT– volet 2) spécifiquement pour soutenir l’investissement en hôtellerie.
  • Le Programme d’accessibilité des établissements touristiques (PAET) qui s’inscrit dans le développement durable
  • Les Ententes de partenariat régional en tourisme (EPRT) qui sont adaptées à l’investissement de proximité dans les régions en incluant la transformation numérique

 

Afin de soutenir la relance des festivals et événements touristiques, l’Alliance recommande de:

  • Rehausser et confirmer un programme de soutien aux festivals et événements du Québec (maintenir les règles de cumul d’aide allégées qui ont été consenties pendant la crise) pour une période minimale de 4 ans.

 

Soutenir l’investissement privé pour développer le produit touristique, c’est contribuer directement à faire en sorte de maintenir le Québec comme une destination innovante, durable et responsable de calibre mondial.

Lire le document complet.

L’Alliance de l’industrie touristique (Alliance) est une organisation privée sans but lucratif qui fédère plus de 10 000 entreprises réunies au sein de 45 partenaires associatifs et régionaux, sectoriels et affiliés. Depuis 2016, elle est le porte-voix de l’ensemble de l’industrie touristique québécoise.