Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac, crédit: Tourisme Cantons-de-l ‘Est (Mathieu Dupuis)

La venue du pape au Canada rehausse l’intérêt pour le tourisme religieux et spirituel au Québec. On constate que l’imposant patrimoine religieux du Québec attire aussi les passionné.e.s d’histoire, d’architecture ou de chefs-d’œuvre religieux. Au-delà de ces richesses il y aussi de nombreuses expériences autour de la gastronomie, des chemins de pèlerinage, et même des séjours nature ! L’Alliance de l’industrie touristique du Québec, en collaboration avec l’Association du tourisme religieux et spirituel du Québec, vous présentent un panorama des multiples expériences touristiques sur ce thème au Québec. Nous espérons qu’elles vous inspireront pour des articles ou création de contenus.

Sujets :

 

La visite du pape au Québec

Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré, crédit : Destination Québec cité-Jeff Frenette

Le pape arrivera à Québec le 27 juillet prochain. Cette visite débutera par une cérémonie d’accueil à la résidence de la gouverneure générale et une rencontre avec le premier ministre Justin Trudeau. Le point culminant se déroulera le 28 juillet alors que le pape François célèbrera une messe au sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré où plusieurs milliers de personnes convergeront, dont les Premières Nations du Québec, à l’origine de cette visite sur le thème de la guérison et de la réconciliation. Puis il se rendra à la basilique-cathédrale de la paroisse de Notre-Dame de Québec. Le 29 juillet, il rencontrera une délégation d’Autochtones de l’Est du Canada, avant de partir pour Iqaluit.

 

Les lieux de la visite papale

Le Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré, fondé en 1658, est le plus ancien lieu de pèlerinage au Québec, d’abord fréquenté par les marins, puis ceux et celles qui cherchent un espoir de guérison. Les Autochtones y viennent très tôt, notamment le 26 juillet, jour de la fête patronale. Le sanctuaire accueille plus d’un million de visiteurs par année, dont de nombreux touristes internationaux.

La basilique Notre-Dame de Québec est située en plein cœur du Vieux-Québec. Sise sur le même site depuis 1647, la cathédrale est classée monument historique national du Canada pour sa valeur architecturale. Quatre gouverneurs de la Nouvelle-France et les évêques du diocèse de Québec y reposent. En plus de son décor grandiose et une exposition d’œuvres d’art et d’archives, le visiteur peut voir la Porte Sainte.

 

Tourisme spirituel et patrimoine religieux québécois: une offre étonnante

Aux quatre coins de la province, la richesse du patrimoine et de l’art sacré des églises et sanctuaires ne manquent pas d’émerveiller les visiteurs.euses. Laissez-vous guider par des circuits thématiques qui sillonnent les régions, découvrez l’architecture de lieux de cultes révélant des trésors d’arts sacrés, visitez les nombreux musées et centres d’interprétation qui présentent l’histoire du Québec et profitez de nombreuses expériences thématiques autour du terroir, du ressourcement, et même des jardins !

 

Les grands sanctuaires nationaux du Québec

Crédit : Ermitage Saint-Antoine

Plusieurs régions du Québec comptent sur la présence de sanctuaires qui attirent en grand nombre les visiteurs.euses et les pèlerin.e.s d’ici et d’ailleurs. Au-delà de la splendeur de leurs églises, ces sanctuaires proposent de magnifiques sites aménagés et des programmations diversifiées! Découvrez ou redécouvrez l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal (Montréal), l’Ermitage Saint-Antoine (Saguenay-Lac Saint-Jean), la Basilique-cathédrale de la paroisse de Notre-Dame-de-Québec (Québec), le Sanctuaire Notre-Dame du Cap (Mauricie) et la Co-Cathédrale Saint-Antoine de Padoue (Montérégie).

À cette liste s’ajoute d’autres incontournables tels que la Basilique Notre-Dame (Montréal), le Sanctuaire de Beauvoir (Cantons-de-l’Est) ou encore le Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré (Québec), plus ancien lieu de pèlerinage en Amérique du Nord.

À noter que deux sanctuaires proposent des expériences multimédias impressionnantes, soit AURA à la Basilique Notre-Dame et ORIGINE à l’Ermitage Saint-Antoine.

 

Églises remarquables (chefs-d’œuvre d’art sacré)

Stephanie St-Amand

Église Notre-Dame-de-la-Présentation, crédit : Stéphanie St-Amand

Lieu de ressourcement et de recueillement, certaines églises québécoises proposent aussi la découverte d’éléments artistiques et architecturaux surprenants. Pensons notamment à la Basilique-Cathédrale Saint-Michel (Cantons-de-l’Est) qui surplombe fièrement la ville de Sherbrooke, à l’Église protestante de Murray Bay (Charlevoix) et ses magnifiques vitraux, à la petite église Notre-Dame-de-la-Présentation (Mauricie) qui rassemble en ses murs le dernier grand projet réalisé par l’artiste-peintre Ozias Leduc , à l’église de Champlain (Mauricie) et son expérience en réalité augmentée, à l’église Sainte-Amélie (Côte-Nord) devenue lieu culturel et muséal avec ses œuvres de Guido Nincheri ou encore à l’église orthodoxe russe St-Georges (Abitibi-Témiscamingue) témoin du passage des immigrant.e.s d’Europe de l’Est dans la région. Plusieurs autres options sont proposées aux visiteurs.euses sur BonjourQuébec.com.

 

Sites historiques, musées et patrimoine religieux

Les musées et sites historiques ayant une thématique ou des collections en mesure de captiver les visiteurs.euses intéressé.e.s par le patrimoine, l’art et l’histoire religieuse du Québec sont très nombreux.euses. Osez pousser la porte de ces institutions de tailles diverses présentes dans la majorité des régions du Québec. Découvrez notamment le Musée des Ursulines de Trois-Rivières (Mauricie), le site historique Marguerite-Bourgeoys (Montréal), le Pôle culturel du Monastère des Ursulines de Québec (Québec), le Centre d’interprétation du patrimoine religieux (Chaudière-Appalaches), la Maison Saint-Gabriel (Montréal), le parcours muséal des Petites Franciscaines de Marie (Charlevoix) le musée du Monastère des Augustines (Québec) ou encore le Centre Historique des Soeurs de Notre-Dame du Bon-Conseil (Saguenay-Lac-St-Jean) dont la réouverture est prévue le 12 juillet 2022. Pour encore plus de suggestions, consultez le répertoire des musées du Québec.

 

Routes découverte : au fil des clochers et des sanctuaires

Crédit : Sébastien Larose

Cantons-de-l’Est

Avant tout, une route touristique pour découvrir les plus beaux paysages des Cantons-de-l’Est, son patrimoine américain et britannique exceptionnel et l’hospitalité légendaire de la région, le Chemin des Cantons permet de découvrir des églises aux architectures intéressantes appartenant à 17 confessions religieuses différentes.

Centre-du-Québec

Parcourant la MRC de Bécancour (Centre-du-Québec), la Route des clochers relie huit magnifiques églises qui vous ouvrent leurs portes. Vous y découvrirez deux églises patrimoniales, une église toute en bois, le village d’Aurore Gagnon et beaucoup d’autres trésors culturels

Montérégie

Le circuit des Sanctuaires du fleuve propose de partir à la découverte de cinq trésors du passé sur la Rive-Sud de Montréal (Montérégie). De la communauté Mohawk de Kahnawake à Varennes, en passant par Longueuil et Boucherville, découvrez ces sanctuaires où arts visuels, architecture, pèlerinages et traditions font revivre l’histoire sous vos yeux!

Bonjour Québec propose plusieurs autres routes découvertes propices à l’exploration du patrimoine religieux, notamment le Chemin du Roy, la Route des Navigateurs, la Route des Explorateurs et la Route des Belles-Histoires.

 

Chemins de pèlerinage

Notre-Dame-du-Cap, crédit : Parc national du Fjord du Saguenay

Cantons-de-l’Est

Parcours de marche autonome formant une boucle de 150 km débutant à l’Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac, le Circuit de l’Abbaye dans la région de Memphrémagog (Cantons-de-l’Est) propose une marche dont l’itinéraire permet de découvrir les trésors de huit municipalités.

Admirez les plus hauts sommets au sud du Québec sous la première réserve internationale de ciel étoilé sur le parcours du Mini Compostelle Mégantic (Cantons-de-l’Est). Divers circuits sont offerts allant de 45 km à 125 km. Des services de bagages, navette et planification personnalisée sont disponibles.

La Voie des pèlerins de la Vallée est un nouveau circuit de marche longue distance de la région de Coaticook (Cantons-de-l’Est). Le parcours circulaire de 214 km relie 12 municipalités. Vous pouvez donc débuter votre parcours dans la municipalité de votre choix et compléter ce circuit planifié sur 12 jours avec une moyenne de marche de 17,8 km par jour.

Saguenay-Lac-Saint-Jean

Connu sous le nom de « Petit Compostelle » du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Le Sentier Notre-Dame–Kapatakan est un parcours de marche de plus de 215 km qui relie la statue de Notre-Dame-du-Saguenay, juchée sur les hauteurs du cap Trinité à Rivière-Éternité, à la statue de Notre-Dame-de-Lourdes, enchâssée dans la grotte de l’Ermitage Saint-Antoine, sanctuaire national, à Lac-Bouchette. Ce sentier permet la découverte des hauts lieux de culture et de spiritualité dans le décor naturel enchanteur de la région.

Situé au nord du lac Saint-Jean (Saguenay-Lac-St-Jean), le Chemin pèlerin Monasteriorum est un sentier pédestre de 28 km qui propose, dans un environnement propice au recueillement, de ralentir le temps en marchant dans les pas des moines cisterciens de Mistassini et de découvrir les trois sites où les Pères trappistes établirent leurs monastères depuis 1892.

 

Gastronomie et divines gourmandises

Crédit : Magasin de l’Abbaye

Cantons-de l’Est

Le fruit du travail des moines de l’Abbaye de Saint-Benoit-du-Lac (Cantons-de-l’Est) trouve une place de choix dans leur boutique. Leur grand verger permet la fabrication de produits à base de pomme. On peut ainsi se procurer des cidres mousseux obtenus selon la méthode champenoise, du beurre de pomme et de la confiture de petits fruits. Et que dire des fromages bleus de l’abbaye? Plusieurs des fromages offerts ont reçu des prix prestigieux et ils sont tout simplement savoureux. Il est aussi possible de visiter les lieux à l’aide d’un audioguide.

Lanaudière

Située à Saint-Jean-de-Matha (Lanaudière) l’Abbaye Val Notre-Dame, résidence des moines d’Oka depuis 2009, est reconnue pour son Magasin, où on retrouve des produits forestiers fabriqués par les moines de même que des produits du terroir provenant d’autres commerces de la région. Des ateliers culinaires et de soins complètent l’offre de la boutique. Pour faire durer le plaisir, prenez part à une randonnée guidée pour en appendre plus sur l’histoire, les cultures et la forêt qui entoure l’abbaye.

Laurentides

Si vous êtes plutôt dans la région des Laurentides, un arrêt au Magasin de l’Abbaye d’Oka, situé à deux pas de l’ancien monastère, s’impose. On y retrouve les incontournables chocolats, des gâteaux aux fruits, l’okaramel et d’autres délices fabriqués par diverses abbayes. Et bien sûr, il y a les fameux fromages d’Oka dont la renommée n’est plus à faire.

Saguenay-Lac-Saint-Jean

La Chocolaterie des Pères trappistes de Mistassini est née en 1944 et très vite, les frères se lancent dans la confection de poules en chocolat qui font fureur dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean puis partout au Québec. Ils ont depuis perfectionné leur art et inventé les célèbres bleuets au chocolat. Aujourd’hui, les moines et leurs employé.e.s les confectionnent toujours avec le plus grand soin. Procurez-vous ces douceurs et d’autres produits à saveurs régionales à la boutique. Chaque visite peut se prolonger en visitant l’économusée ou en assistant aux offices religieux.

 

Pour toute information supplémentaire, demande d’entrevues et de photos, n’hésitez-pas à nous contacter.

Marie-Andrée Boucher, conseillère en relations de presse pour le Québec

Alliance de l’industrie touristique du Québec / maboucher@alliancetouristique.com / 438 336-1154

Sylviane Pilote, chargée de projet

ATRSQ / info@atrsq.com / 514 252-3037 ou 1 800 361-7688, poste 3513